top of page
Weizenfeld
Rechercher

Large soutien aux revendications en faveur d’une réorientation de la politique agricole

28.01.2014

Le 28 janvier, la plateforme „Meng Landwirtschaft“ („Mon agriculture“) (1) a présenté ses revendications sous la forme d’un rapport intitulé „Agriculture 2.0- un plaidoyer pour une réorientation de la politique agricole luxembourgeoise“ devant des représentants de la presse et du secteur agricole. Les discussions animées auxquelles ont pris part députés, membres de différentes administrations et représentants de la société civile luxembourgeoise ont prouvé l’intérêt croissant du public pour la thématique. Qu’il faille remédier au développement erronné des dernières dizaines d’années et qu’il soit urgent de changer de paradigme, sont des idées qui ont rencontré un large consensus dans les discussions.

La politique agricole menée jusqu’à présent n’a pas stoppé la disparition massive des paysans, tandis que la situation de nombreuses exploitations agricoles s’est déteriorée.

Le recul dramatique de la biodiversité n’a pas pu être stoppé, pas plus que la pollution par les pesticides et les nitrates des cours d’eau et de l’eau potable; tout ceci nécessite une réorientation des subsides. Les effets dévatateurs de la politique agricole commune sur l’agriculture des pays en développement a aussi été évoquée.

„Meng Landwirtschaft“ invite le gouvernement à entamer une discussion avec les acteurs de la société civile afin de développer une stratégie commune pour une agriculture locale et durable, respectueuse des ressources, tout en étant efficace et privilégiant la production alimentaire. Dans un premier temps, il faut rapidement engager des mesures afin d’intégrer ces revendications au plan de développement rural (PDR) 2014-2020 en cours d’élaboration.

La possibilité de soutenir financièrement des centaines d’exploitations pour accompagner leur reconversion et leur développement en agriculture biologique et durable a été soulevée.

Les paysans et les responsables politiques du secteur agricole présents lors de la présentation „Meng Landwirtschaft“ du 28 janvier ont manifesté leur accord avec les propositions soignées de la plateforme. Les fonctionnaires compétents du Ministère de l’Agriculture ont apporté une certaine controverse aux débats, tout en acceptant la possibilité de porter le débat devant le public pour compléter le PDR.

„Meng Landwirtschaft“ interviendra dans les semaines à venir auprès des différentes instances en charge du PDR.

Comments


bottom of page